Corps contrarié


Delphine Le Courtois —2017


Fiction / 20 min / 2K / 2.35:1 / couleur



Gabrielle est une jeune femme indépendante pour qui l’avortement est une réponse évidente à une grossesse non désirée. Cependant, l’annonce de sa ménopause précoce va, au delà du deuil d’un enfant qu’elle n’aura jamais et d’un corps qu’elle ne comprend plus, l’obliger à se remettre en question et se confronter à ses nouveaux choix de vie.

La femme de mon frère


Monia Chokri —2018


Long métrage de fiction


Après avoir perdu la promesse d’un poste à l’université à la suite d’une controverse qu’a suscitée sa thèse de doctorat au sein du département de philosophie, Sophia, une jeune trentenaire, se voit contrainte de revoir ses choix de vie. Son petit boulot, d’une journée par semaine, comme responsable de la galerie d’art du centre communautaire ne lui permet pas d’avoir son propre appartement. Sophia vit « temporairement » chez son frère, de cinq ans son ainé, Karim. Ce dernier revient d’un périple de 4 mois en Espagne et se réjouit de partager sa maison avec sa petite sœur qu’il chérit plus que tout au monde. Karim et Sophia entretiennent une relation fusionnelle. Cette relation, que rien ne peut ébranler, sera mise à l’épreuve lorsque Karim tombe, pour la première fois de sa vie, éperdument amoureux d’Eloise, le nouveau médecin de Sophia. Cette séparation, presque amoureuse pour Sophia, la poussera à se questionner sur sa véritable place dans le monde.

Bienvenue à Ordos


Maxime Giroux —2018


Long métrage de fiction


Une chanteuse en panne d’inspiration, icône mondiale de la musique underground, est forcée de faire de l’espionnage industriel alors qu’elle se rend à Ordos, en Chine, donner une série de concerts.
Bienvenue à Ordos est un film sur le commerce d’informations, fléau de plus en plus répandu dans le monde, à l’ère où l’identité culturelle est devenue elle aussi tributaire de la donnée économique.

La dissociation


Albéric Aurtenèche —2018


Long métrage de fiction


Aude est une jeune Française expatriée à Montréal, où elle a passé son enfance. En âge d'aller à l'université, elle décide de suivre sa mère et de retourner à Paris pour entamer des études en arts plastiques. Ce qui semblait être chez elle une personnalité atypique s'avère en fait correspondre aux premiers symptômes de la schizophrénie. Elle navigue alors entre un milieu médical inapte à la guérir et une société incompréhensive de son état.

Turquoise


Melanie Shatzky—2018


Long métrage de fiction


Following the tragic loss of his older brother, Antoine, 13, and his family relocate to a seaside town for the summer to help them grieve. While attempting to heal, the young boy’s mother develops an unusual interest in her son's health, routinely taking him for medical examinations and keeping him indoors on otherwise sunny days. When Antoine meets an enigmatic older girl with whom he both frolics and instigates trouble, feelings of paranoia and jealousy are aroused in the boy's mother and an unsettling psychological drama unfolds.
Combining elements of psychological horror with coming of age drama, Turquoise tells the story of a family in crisis and one young boy’s burgeoning autonomy in the haunting and otherworldly landscape of coastal Nova Scotia.

Akhavan


Matthew Rankin—2018


Long métrage expérimental


Akhavan follows two separate, seemingly unconnected plots, which eventually meet. One follows two Persian-speaking children, Nazgol and Hossein, as they try to retrieve a frozen 500 rial banknote, which Hossein lost earlier in the day, from a sheet of street ice. The second plot follows a depressed and self-destructive Québécois actor, Martin, who travels from Montréal to Winnipeg to perform in a low--budget outsider film by Matthew Rankin entitled Akhavan. Upon arrival, Martin finds that Winnipeg seems to be a Persian-speaking Islamic republic and soon connects with Hossein and Nazgol in a strange and abstract moment of altruism.

Un homme libre


Frédérick Pelletier—2018


Long métrage de fiction


À la suite d’une descente sur un chantier de construction, Mathieu se fait prendre sans cartes de compétences et perd son travail. Dégoûté, le jeune homme décide de quitter le Québec pour aller tenter sa chance dans l’Ouest canadien, à Fort McMurray.

Drame réaliste, Un homme libre s’intéresse aux travailleurs migrants qui quittent tout pour la vague promesse d’un nouveau Klondike.