Émilie Lemay


Habitée par Madame Bovary, un récit incarné par un personnage féminin complexe, écrit par Flaubert; petite, Émilie rêvait d’être écrivaine. Au secondaire, la réalité a frappé. Un professeur au coeur froid a rabâché l’espoir d’Émilie à coup de : « tu fais trop de fautes jamais tu n’écriras ». Peu au courant de sa dyslexie, mais armée de ténacité, Émilie chercha une solution. Par magie, le cinéma s’est imposé. Enfin un art qui combine l’écriture, les personnages complexes et les images évocatrices sans mettre sa dyslexie de l’avant. Depuis, elle a obtenu des diplômes et fait des courts-métrages dont À l’aube et Jeu d’enfant. Aujourd’hui, elle travaille sur État Sauvage son premier long métrage.

Jeu d'enfant
Fiction / 18 min / 2K / 2.35:1 / couleur
Metafilms, 2013

À l'aube
Fiction / 16 min / RED / 2.35:1 / couleur
Greenground Productions Inc., 2012

Loin de chez nous
Fiction / 13 min / S16mm / 1.85:1 / couleur
Koptik, 2010

Bang! Bang!
Fiction / 7 min / 16 mm / 1.33:1 / couleur
Samsa, 2008